Surprise par une pluie diluvienne en plein Strasbourg et sans parapluie, je me suis vue contrainte - et forcée, si si j'insiste - de rentrer dans la première librairie qui était - ô surprise ! - juste en face de moi.

Ah, ce sacré hasard, il fait bien les choses tout de même.

Me voilà déambulant de rayonnage en piles de livers à la recherche d'une pépite. Bien m'en a pris : La Bouquinette, librairie spécialisée dans la jeunesse, vaut le détour à elle seule. Un choix incroyable de titres, des livres d'une rare beauté, triés sur le volet. Sans oublier les excellent conseils du libraire et un sous-sol regorgeant de jeux de société...

Le bonheur quoi.

La pépite ne s'est pas fait attendre. Fabuleuse. C'est un dessin aux pastels qui a tout déclenché. La scène représente deux petites souris admirant un opéra en contrebas.

violettarigoletto

 

Les dessins de Thierry Chapeau sont accrochés partout dans la librairie. Ils sont tous plus beaux les uns que les autres. Le libraire explique que ce sont les originaux qui ont servi à la réalisation des Kamishibaï.

Kamishi-quoi ?

Le Kamishibaï, ce théâtre d'image originaire du Japon : vous glissez dans un butaï (pupitre) les images tout en racontant l'histoire. Le porte-histoires est un théâtre, avec des rideaux en carton (ou en bois). L'ensemble est une merveille.

Puis tout devient magique.

kamishibai

Crédit photo : http://blogonoisettes.canalblog.com

Ma fille à la première lecture de Violetta et Rigoletto.. Son visage a exprimé toutes les émotions. Elle n'avait jamais réagi ainsi à un conte. Quel bonheur de la voir manger des yeux cette belle histoire !

Mon choix s'est porté sur les deux petites souris de l'Opéra. Il y a plus d'une dizaine d'histoires toutes plus belles les unes que les autres. Je serais bien tentée par La Légende du Sapin, histoire inspirée d'un conte alsacien et qui explique pourquoi l'on décore un épicéa en période de Noël..

legende-sapin

En voilà un magnifique cadeau de Noël, non ?

Pour acquérir votre Kamishibaï : www.callicephale.fr, environ 30€ l'histoire avec le butaï en carton. En vente à la Bouquinette, 28 rue des Juifs, à une encablure de la Cathédrale.